REFECTION PLACAGE BOIS COSOLE, CENDRIER et AERATEURS LATERAUX

Les placages bois dans les xj40 sont d'une très grande qualité mais pour les véhicules qui séjournent à l'extérieur le soleil les abîme fortement. Après un véhicule de 33 ans les placages vieillissent aussi.
Pour les feuilles de placages si vous faites la console avec une seul morceau (45cm x 30 cm) le prix est un peu plus élevé mais si vous faite avec deux morceaux plus petits l'ensemble console et cendrier devrait couter 25/30 euros.
La couleur jaune/oranger vient du vieillisement du vernis en partie.
De plus les placages les plus exposés au soleil sont la console centrale, le cendrier avec son entourage et les aérateurs latéraux.
Pour la partie centrale du cendrier il faut retirer le cendrier (2 vis en ouvrant l'accoudoir) et retirer les 4 rondelles autobloquantes de 3mm :


Pour la partie autour du cendier il y a aussi 4 rondelles à retirer. En général on abîme ces rondelles lorsqu'on les retire, il faut donc prévoir 8 nouvelles rondelles.
Le centre du cendrier :


Son contour :


Pour la console centrale après avoir retirer le cendrier on retire les deux écrous papillon dessous et on retire la garniture du levier de vitesse. A ce moment on peut retirer le placage de la console centrale en positionnant le levier sur N :


Les aérateurs latéraux se retirent en plaçant un tournevis entre le tableau de bord et l'aérateur, il sont juste clipsés.
La première des choses est de retirer l'ancien placage.
Ce placage est collé sur du métal.
J'ai commencé avec un décapeur thermique et une spatule puis avec une perceuse et un disque abrasif de 50 :




Après un ponçage on retrouve le métal :


Le rendu sur la voiture :


Pour les aérateurs :

Ensuite il faut fabriquer des gabarit pour effectuer un collage uniforme sur toute la surface.
Pour la console centrale avec des morceaux de bois j'ai réalisé le gabarit qui reprend la forme de la console :


Avec la console en place :


Puis j'ai réalisé des morceaux de bois vissés pour le serrage, il en faut un tous les 5 cm environ pour être sur de bien plaqué l'ensemble de la console :


Pour le cendrier même topo, j'ai réalisé avec un contreplaqué en appui au centre sur un morceau de bois un support arrondi qui reprend l'arrondi du cendrier :



ATTENTION : Sur les photos on voit du carton blanc cloué par dessus mais il ne faut pas mettre de carton il faut être en appui directement sur le bois.
Puis 3 morceaux de bois pour le serrage par vis à bois :



Idem pour les aérateurs latéraux :



Puis un serrage par vis :


Le plus important est que les pièces épousent parfaitement les gabarits, ne pas hésiter à mettre des bois pour le serrage ou des serre-joints.
Après la fabrication des gabarits on s'attaque au collage des placages bois.
Le placage doit être plus grand d'1 cm tout le tour.
Pour cela il faut prédécouper les feuilles si elles sont trop grandes :


Le placage se découpe facilement avec une gros cutter avec une lame neuve car l'épaisseur n'est que de 0.6mm.
Afin de passer la vis de serrage au centre j'ai prédécoupé aussi le placage en son centre :


Une fois découper on place sur le gabarit une feuille de kraft. Personnellement j'ai utilisé une enveloppe A4 marron que j'ai ouverte pour faire un A3.
Le kraft aura pour but d'asorber l'exédant de colle qui pourrait passer à travers le placage et de plus le kraft se retire simplement en passant une éponge humide dessus.
Vient le moment de l'encollage.
Afin de ne pas mettre de la colle inutilement j'ai positionné le placage et la console et tracé les contours de la console sur le placage :


Une vue de l'ensemble avant collage :


On peut utiliser la cole néoprène mais elle ne permet aucune erreur sur le collage. Personnellement j'ai choisi la colle de poisson connue en marquetterie. Elle a l'avantage de coller le bois sur le métal (et autres supports d'ailleurs). L'inconvénient est qu'il faut un séchage de 3 jours avant manipulation.
Donc j'ai appliqué la colle de poisson au pinceau sur la partie du placage et sur la console.


Puis j'ai posé sur le kraft le placage et la console par dessus. Je me suis assuré que tout était bien centré et j'ai effectué le serrage :

Idem pour le cendrier :


Et les aérateurs :


Les gabarits au serrage :



On aperçoit sur la console des sangles pour le serrage, c'est une autre possibilité de serrage.
Après 3 jours le décoffrage et le nettoyage à l'eau:




On peut voir que le placage a été recoupé.
Puis une découpe plus près à 2/3mm avec un petit disque et une dremel ce qui permet de s'approcher du support.
Ensuite on prend un tourillon abrasif de dremel et on attague les bords :


Il faut y aller doucement.
Voilà la découpe finie :


Il faut passer du papier de verre de 400 sur le placage pour le rendre lisse et le préparer au vernis.

Pour la console j'ai du la refaire car avec le carton en dessous ça à créer des vagues qui ne me plaisaient pas.
Pour le deuxième essai (sans carton) j'ai utilisé deux morceaux au lieu d'un :


Préparation de la deuxième partie :



Après encollage des deux parties mise en place et maintien de la jointure avec du papier adhésif à l'eau qui se retire en le mouillant sans abîmer le placage :


A chaque collage 2 jours de séchage sous presse :


La console terminée avant vernis :


L'ensemble :


A noter que la couleur est différente car le bois n'est pas le même. Pour la console c'est du noyer d'Amérique et pour le cendrier du noyer de France !! Donc attention lors de votre commande.

Pour le vernis j'ai passé une première couche de vernis brillant puis une couche de résine avec durcisseur :


La différence de teinte entre deux placages différents :