VIDANGE BVA 5HP24 (ou A5S 440Z)

La vidange de la boite de vitesse automatique ZF 5HP24 ne présente pas de difficulté particulière.
Cette boite équipe pas mal de véhicule comme:
o 1996–1997 BMW E31 840Ci M60/B40
o 1997–2001 BMW E38 740i M62/B44
o 1997–2001 BMW E38 740iL M62/B44
o 1997–2003 BMW E39 540i M60/B40
o 1997–2002 Jaguar XK8 V8 4.0L
o 1998–2003 BMW E53 X5 4.4i
o 1998–2002 Jaguar XJ8 V8 4.0L et 3.2L
o 1998–2001 Jaguar XJ8 Vanden Plas V8 4.0L
o 1998–2001 Jaguar XJ8L V8 4.0L
o 1998– Jaguar XJR V8 4.0L
o 2001–2003 BMW E53 4.6is V8
o 2002–2003 BMW Z8 Alpina V8 4.8L
o 2002–2003 Jaguar XJ Sport V8 4.0L
o 2003– Land Rover Range Rover V8 4.4L


5HP24 est la référence ZF:
ZF designation:
- 5(vitesses)
- H(contrôle hydraulique)
- P(utilisation de planetaires)
- 24(modèle)

A5S 440Z est la référence BMW:
BMW designation:
- A(automatique)
- 5(vitesse)
- S(overdrive)
- 440(couple maxi en Nm)
- Z(ZF manufacturier)

Pour identifier l'huile de la boite il suffit de regarder sa plaque.


Les 5HP24 et les suivantes ont une plaque "VERTE" qui informe de la nature de l'huile se trouvant à l'intérieur. Ici c'est l'huile de couleur miel donc les spécifications, à respecter impérativement, sont ICI .
Par comparaison les boites 4HP22 ou 4HP24 des xj40 ont une plaque noire qui informe que l'huile utilisée est de la DEXRON 2 ou 3.

Dans le cas de ce dossier l'huile utilisée est la ESSO:


La boite doit être a température normale de fontionnement pour avoir un fluide plus liquide.
Les boites ne doivent pas recevoir de poussière, donc faire la vidange sur une zone propre et sans vent.
Je passe le mode d'accès sous le véhicule (chandelles, pont) ici, c'est une fosse qui est utilisée.
La première des chose, on ne le répètera jamais assez, il faut débloquer le bouchon de remplissage !!. Pourquoi tout simplement pour être sur qu'il se débloque car si vous vidanger vous ne pouvez plus reremplir si le bouchon est bloqué.
Pour cela, il faut utiliser le cardan , le cliquet, la rallonge courte et une douille Allen de 6mm.


Ce bouchon de remplissage se trouve sur le côté droit de la boite par rapport à l'avant du véhicule et en arrière au dessus du tuyau d'échappement.


Il faut juste le débloquer.
Placer le récipient sous la boite et dévisser le bouchon de vidange à l'aide de la clé allen de 8mm.


Le joint de bouchon de se change pas mais le boulon peut être remplacé.

Laisser couler le liquide quelques minutes. On voit que ce liquide n'est pas noir. La boite a 60000kms.


Par contre, à titre d'exemple, j'ai effectué un prélèvement sur ma boite de 92000 kms et là on voit bien que la vidange est nécessaire:


A noter qu'une huile noire n'est pas normale dans une boite. C'est la friction des disques qui génèrent cette pollution (carbone). Cette friction est provoquée par des fuites internes qui cassent la pression de fonctionnement. Dans ce cas prélever un échantillon au bout de 10000kms et voir la couleur si c'est encore noir la boite est HS ou va l'être prochainement.

Une fois le carter vide, remettre le bouchon sans le serrer.
Procéder au déblocage de toutes les vis de fixation du carter. Une boite tiède améliore ce démontage.
Une fois fait, à l'aide d'une dévisseuse et d'une douille Torx, on enlève toutes les vis (22 vis au total; M6x22) sauf une devant et une derrière pour maintenir le carter droit.


Ensuite, à deux c'est mieux, tenir le carter et enlever les deux dernière vis.
Si le joint est collé à la boite il faut le décoller délicatement.


Attention: Il reste de l'huile dans le carter et le carter doit être tenu bien à plat.
Transvaser le restant d'huile dans le récipient de vidange.
On aperçoit le côté intérieur du bouchon de remplissage.


Lorsque le carter est enlevé on aperçoit le filtre ou crépine fixé par deux vis Torx sous la boite.


Enlever les deux vis de fixation et tirer vers le bas la crépine. Un point dur se fait sentir car il y a un joint torique.
Attention: Il y a encore de l'huile retenue par la crépine, donc enlever la crépine sur le récipient de vidange sinon c'est la douche. Le carter peut servir de récipient large.


La boite goutte toujours, prévoir une couverture ou un carton pour protéger le sol.


Il est possible de vidanger le circuit de refroidissement d'huile de boite. Pour cela il faut défaire les deux connections sur la boite (clé plate de 19mm). Mettre un chiffon car de l'huile coule lors de la déconnection.


Une fois les deux connections enlevées on place un tuyau sur un des tuyaux pour récupérer l'huile et à l'aide d'une soufflette on chasse l'huile sur l'autre tuyau.



Ensuite il faut procéder au nettoyage du fond de carter et surtout aux 4 aimants récupérateurs de limailles.


On remarque les saletés et l'épaisseur de la limaille sur les aimants.


Le carter est nettoyer avec un dégraissant, puis séché au chiffon ("non pelucheux") puis on verse du nettoyant et on bouge le carter pour faire passer le nettoyant sur les bords.
Ensuite on utilise une soufflette pour sécher ou un chiffon non pelucheux.


Les aimants sont aussi nettoyés, essuyés puis remis dans leur logement.


Côté boite aucun nettoyage n'est à faire sauf vérifier la portée du joint de carter.
Mettre le joint torique neuf sur la crépine neuve et la replacer sur la boite.
Remettre les deux vis de fixation.


Mettre le joint de carter sur le carter.


Eventuellement mettre un petit collier plastique pour le maintenir. Monter le carter et mettre deux vis de chaque côté. Enlever les deux colliers plastiques et mettre les autres vis sans les serrer.


Serrer les vis sans bloquer.
Bloquer les vis du carter.
Bloquer le bouchon de vidange.
Enlever le bouchon de remplissage.


Maintenant il faut procéder au remplissage. Tout d'abord mesurer la quantité d'huile enlevée pour une première estimation. Ici on approchait les 5 litres.
Pour le remplissage diverse solutions sont envisagées. Soit une seringue avec un tuyau soit un système, comme ici, un peu automatique.

Le remplissage se fait à froid.
Placer un chiffon sur le dessus de l'échappement, au niveau du remplissage, pour éviter de graisser l'échappement (odeur et fumée).
Une fois le débordement on replace le bouchon de remplissage, sans trop bloquer.
A ce moment on démarre le véhicule et on manoeuvre le sélecteur de vitesse dans toutes les positions en restant quelques secondes sur chaque position.
Après un retour sur "P" on laisse tourner le véhicule pour amener la boite à sa température (40/50 °C).

Moteur tournant, enlever le bouchon de remplissage et placer un thermomètre dans l'orifice (ou contrôler la température avec l'IDS).


Laisser le moteur tourner et remplir jusqu'au nouveau débordement.
Laisser couler jusqu'à ce que la température atteigne les 42°C.
A 42°C remettre le bouchon et le serrer à 35 Nm +/- 3.5Nm.
Arrêter le moteur.
Voilà le niveau est bon.

Quelques données techniques relatives à la boite 5HP24 (A5s 440Z).

Voici donc le bloc régulation:


Les électrovannes MV ont uniquement deux position on/off et sont commandées par l'ECM.
Les électrovannes EDS sont des régulateurs de pressions et la position est proportionelle ai signal d'entrée reçu de l'ECM.
8 électrovannes sont actionnées pour obtenir les différents rapports de boites.

Voici le tableau des mesures de résitances de ces éléctrovannes:


Et là le tableau de la combinaison des électrovanne sur les différents rapports:


Pour vous repérer, une vue des éléments de la boite et le schéma de puissance:


Sinon, voici un excellent site, surtout imagé, sur le démontage total d'une boite de vitesse automatique: -> ICI.